Audit entreprise précession : un point essentiel

Audit entreprise précession : un point essentiel

Pour pouvoir se livrer à un diagnostic efficace de son entreprise et aboutir à une évaluation financière la plus objective possible, le cédant devra passer par différentes étapes. Le point de départ de ce processus est sans nul doute un audit précis de l’entreprise à céder (marché, clientèle, successeurs potentiels, profil de repreneur idéal, etc.). Cheminement à entreprendre pour bien vendre son affaire.

La mise en vente d’une entreprise passe par sa connaissance

Vendre une entreprise équivaut à vendre un produit. Si le vendeur ne connaît pas son produit sur le bout des doigts, il aura du mal à convaincre son client de l’acheter, et ce, même s’il use de tous les stratagèmes ou arguments.

Ainsi, après des années passées « la tête dans le guidon », le moment est venu pour le futur cédant de prendre du recul sur l’entreprise qu’il dirige et façonne depuis tant de temps. Il doit en effet mener une réflexion sur son entreprise, démarche qui se rapprocherait aisément d’une étude de marché couplée d’un business plan.

Le cédant doit être objectif (même s’il est difficile de l’être quand on est autant impliqué que lui dans un projet d’entreprise, un projet de vie) et doit énumérer les forces et les faiblesses de son affaire. Tout doit être passé au crible (CA, effectif, outil de production, créances, marques déposées, clientèle, zone de chalandise, concurrence, objectifs de la cession, etc.).

Grâce à cela, il pourra mieux la positionner sur son marché et sur le marché de la cession / reprise d’entreprise en général au moment où il compte la vendre. Car une bonne cession d’entreprise, c’est une entreprise mise sur le marché de la vente à un moment précis et décidé par son cédant.

Si l’étude peut paraître fastidieuse, elle apporte néanmoins des réponses essentielles aux questions que se pose le vendeur d’une entreprise et lui permettra même dans certains cas d’en optimiser le prix de cession en préparant son entreprise à la vente.

Questions que se pose un cédant au moment de vendre son entreprise :

-Quel repreneur attirer pour reprendre le flambeau ? (Membre de la famille ? Salariés ? Autre entreprise ?)

-Quel prix puis-je retirer de la vente de mon entreprise ?

-Est-ce le moment de vendre ?

-Quel mode de cession convient le mieux à mon choix de vie post-cession ?

-Etc.

Vous avez apprécié cet article ?

Poster un commentaire :

*
*
Commentaire : *
Suivre les commentaires

* Champ obligatoire

Newsletter Gratuite

Newsletter Gratuite

Liens utiles

Sauvegarde-Fichier.fr

Sauvegarde de vos fichiers

La solution professionnelle pour la protection des fichiers de votre entreprise. [ Cliquez-ici ]

CRA

Cédants et Repreneurs d'Affaires

[ Cliquez-ici ]