Le retour des grandes transactions sur le marché de l'investissement

Le retour des grandes transactions sur le marché de l'investissement

Selon Stephan von Barczy, directeur du département investissement de Jones Lang LaSalle, l’année 2011 devrait se terminer sur un volume d’investissement de 10 à 12 milliards d’euros. Le marché reste dynamique en cette fin d'année.

Comme sur le marché locatif, la bonne tenue du marché de l’investissement fluctue en fonction de la réalisation ou non de grandes transactions. Ainsi, entre 2004 et 2010, les cessions supérieures à 250 millions d’euros représentent en moyenne 20% des capitaux engagés sur le marché francilien, soit 9
transactions en moyenne. Pendant les années phares (2006-2007), où les financements étaient abondants, de très grandes transactions ont ainsi été réalisées dépassant unitairement le milliard d’euros. Suite à la crise, les financements devenant plus rares, les cessions de grande taille ont momentanément disparu entre 2008 et 2009. Après un retour timide en 2010, l’année 2011 a été marquée par la réapparition de ces grandes cessions : c’est plus de 2,7 milliards d’euros (en 6 transactions), qui ont été investis sur le marché francilien depuis janvier 2011 : une proportion proche des meilleures années. La majorité de ces cessions a été réalisée sur des actifs sécurisés ; beaux immeubles typiquement parisiens, ou programmes neufs situés dans l’ouest francilien.
De nouveaux entrants ont fait leur apparition sur le marché français par le biais de prises de participation auprès de partenaires locaux spécialistes, deux exemples flagrants peuvent être relevés : NPS avec Hammerson, et Norges avec AXA. En 2010, NPS avait acquis 51% du centre commercial « O’Parinor » auprès d’Hammerson, et a augmenté sa participation de 24% supplémentaires au 3ème trimestre 2011, portant à 75 % ses parts dans le centre commercial aulnaisien. Par le biais de la création d’une joint-venture au cours de l’été 2011 avec AXA REIM, c’est au tour de NORGES de réaliser son premier investissement sur le marché français. Ce fonds souverain norvégien a acquis pour 704 millions d’euros, une participation à hauteur de 50% d’un portefeuille francilien estimé à plus d’1,4 milliard d’euros. La joint venture vient également d'acquérir, pour 290 millions d'euros, trois immeubles de bureaux situés à Paris et à Boulogne- Billancourt.

Vous avez apprécié cet article ?

2 commentaires :

Le 03/03/16 à 11h58 Commentaire n°1 Géraldine Carrier

C'est quand même impressionnant la façon dont le volume d'investissement immobilier a augmenté depuis 2011. En 2014, le volume d'investissement immobilier en 2014 était de 22,5 milliards d’euros.

Le 30/09/16 à 11h45 Commentaire n°2 Max Aubertin

Super article

Poster un commentaire :

*
*
Commentaire : *
Suivre les commentaires

* Champ obligatoire

Newsletter Gratuite

Newsletter Gratuite

Liens utiles

Sauvegarde-Fichier.fr

Sauvegarde de vos fichiers

La solution professionnelle pour la protection des fichiers de votre entreprise. [ Cliquez-ici ]

CRA

Cédants et Repreneurs d'Affaires

[ Cliquez-ici ]